Lutte contre toutes les haines, sans distinction, ni hiérarchie

La proposition de résolution visant à approuver la définition opérationnelle de l’antisémitisme utilisée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste a amené un débat à l’Assemblée nationale. En soutien à la lutte contre l’antisémitisme, je reconnais la démarche sincère de mes collègues en ce sens. Si j’ai voté contre, c'est parce que je suis vigilante aux discours qui pourraient laisser croire que la religion politique a sa place dans notre République. Les débats ont notamment évoqué le lien entre l’antisémitisme et l’antisionisme. Je suis contre la hiérarchisation des haines, je suis pour l’éradication de toute forme de racisme et je suis pour la paix des peuples. À ce titre, je soutiens fermement l'office national mis en place par le ministre de l'Intérieur pour lutter contre toutes les haines, sans distinction, ni hiérarchie.