Éditorial du jeudi 9 juillet 2020


Rencontre avec Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de l'ANJ

Le travail de député est un jeu d’équilibriste permanent. Il consiste à répartir au mieux le temps investi à Paris et celui passé sur le terrain pour s’assurer de toujours garder une cohérence. Les visites en circonscription, aux côtés des citoyens, des élus locaux, des acteurs économiques et associatifs doivent être utile aux réformes nationales. Et ces mêmes réformes doivent profiter à chacun d’entre nous, que nous vivions à Belley ou à Divonne.

Je m’efforce au quotidien de préserver cette cohérence, de m’inspirer de vos remontées pour les porter à l’Assemblée. Et d'expliquer ici les choix que nous avons fait à Paris. Vous pourrez constater que l’ensemble de mes dossiers ont un aspect local et un aspect national. Ils s’adressent autant aux habitants de la 3e circonscription de l’Ain qu’à l’ensemble des Français.

Ainsi, consciente de l’impact qu’aurait la crise sur nos familles, j’ai incité le Gouvernement à s’intéresser à la question des grands-parents, pour leur garantir une protection sanitaire sans les exclure de leurs proches. Toujours dans le cadre de la crise, j’ai accompagné la réouverture des frontières, après avoir été sollicitée par de nombreux usagers et entreprises qui souhaitaient voir revenir les échanges transfrontaliers. Au-delà de l’aspect local, cette décision de réouverture profite à l’ensemble de l’économie française.

Plus récemment, j’ai accompagné la présidente de la nouvelle Autorité nationale des jeux, Isabelle Falque-Pierrotin à Divonne-les-Bains pour une rencontre avec des acteurs des jeux. Ce sujet national des jeux d’argent, je le porte à l’Assemblée depuis plus de deux ans. J’ai notamment demandé et accompagné la création de cette nouvelle autorité, pour mieux protéger les joueurs et lutter contre les dérives.

En somme, une problématique nationale a des effets directs et important sur notre territoire. Et nos actions locales ont une influence sur la politique de l’État. Mon travail est de faire le lien entre ces deux mondes qui paraissent éloignés mais qui sont, en réalité, très proches. La France forme un tout et il est de notre devoir de la soutenir et la relancer après la crise que nous venons de vivre !

Olga Givernet

À Paris

Olga Givernet - Députée de l'Ain

126 rue de l'Université - 75007 Paris

Tél. : 01 40 63 68 19

Email : olga.givernet@assemblee-nationale.fr

En circonscription

Olga Givernet - Députée de l'Ain

58 rue de Genève - 01630 Saint-Genis-Pouilly

Tél. : 04 50 99 64 56

Email : olga.givernet@assemblee-nationale.fr

Logo LaREM
Logo Assemblée nationale