Olga-Givernet_200109.jpg

L'édito du mois

Mesdames, Messieurs,

Cette rentrée bouillonnante est porteuse de bonnes nouvelles et de grands défis.
 

La première bonne nouvelle est que la vie reprend durablement ses droits même si la plus grande vigilance reste nécessaire face à l’épidémie de Covid-19. Après de longs mois d’angoisse, de doute, trois confinements, la France, l’Ain, nos territoires vont mieux. Dans l’ensemble, nous avons su faire bloc, tenir ensemble, accepter des contraintes dans l’intérêt de tous et en particulier des plus fragiles. Grâce à vaccination, la « 4e vague » de l’épidémie a été contenue sans confinement ni couvre-feu. Aujourd'hui, dans notre département de l’Ain, les enfants n’ont plus à porter de masque en salle de classe et nous pouvons enfin respirer en marchant dans la rue. Hélas, dans certains territoires où la couverture vaccinale est plus faible, comme nos outre-mer, les conditions sanitaires restent tendues.


Je voudrais ici vous inviter une nouvelle fois à ne pas baisser la garde et à vous faire vacciner pour sauver des vies. Surtout, je souhaite avoir à nouveau une pensée solidaire pour tous celles et ceux qui ont perdu un proche ou qui ont souffert de la maladie.


La deuxième bonne nouvelle, c’est que la dynamique économique est forte. Partout dans le pays, l’emploi et l’investissement repartent à la hausse. Cependant, ce rebond plus fort que prévu après une crise inédite a des conséquences. Je pense évidemment à la montée des prix de l’électricité, du gaz, du carburant. A l’approche de l’hiver, c’est un coup dur pour les familles, en particulier les plus modestes. Autre effet : les tensions sur le marché de l’emploi. Chose impensable il y a encore quelques mois, les embauches atteignent des sommets et beaucoup d’entreprises peinent à recruter. Avec la majorité présidentielle, nous sommes déterminés à soutenir les Français.


Comme je m’y étais engagée, en plus de mon travail parlementaire, l’amélioration de la situation sanitaire m’a permis de renouer totalement avec le terrain. Ces derniers mois, j’ai eu le bonheur d’aller constamment à la rencontre de dizaines d’associations, entreprises, organisations professionnelles ou syndicales, d’échanger avec un très grand nombre de citoyens. C’est bon de se retrouver et revivre !


J’ai écouté et entendu. Les attentes restent très fortes dans nos territoires sur des sujets aussi cruciaux que l’accès aux soins, les difficultés de recrutement, notamment dans les services publics comme l’Éducation nationale ou La Poste, l’environnement, la mobilité et les transports. Plus que jamais, je suis mobilisée pour être utile en lien avec les services de l’État et les élus locaux.

Dans l’attente de vous revoir, n’hésitez pas à me faire part de vos remarques et réflexions. C’est toujours très utile. Avec mon équipe parlementaire, que je remercie, nous restons à votre écoute et à votre disposition.
Bien fidèlement à vous,


Olga Givernet

Mon actualité

Restons en contact

  • logo-twitter-blanc
  • Facebook
Insta_blanc.png

Abonnez-vous à

ma lettre d'info 

Suivez-moi 

sur Twitter

Retrouvez-moi

sur Facebook

et Instagram