L’Europe au plus près de chez nous

20.06.2019

 

Le 26 mai dernier, les élections européennes ont complétement rebattu la composition du Parlement européen. Dans la 3ème circonscription de l’Ain, c’est la liste Renaissance, portée par La République en Marche, qui arrive largement en tête avec plus de 26 % des suffrages exprimés. C’est une marque de confiance pour le travail que nous menons depuis 2017 et que j’aurai à cœur de poursuivre avec encore plus de détermination.

 

Parallèlement à cela, la participation est en forte hausse par rapport à 2014 sur l’ensemble du territoire national. Les Français et les Françaises s’intéressent donc à l’Europe et ont envie de participer à sa construction. Malheureusement, l’Union européenne n’est que trop rarement mise en avant, alors qu’elle joue un rôle primordial dans notre quotidien.

 

Au niveau régional, l’Union européenne contribue à hauteur de 25 millions d’euros par an au financement de nos infrastructures, au maintien de nos emplois dans les zones rurales, et au développement de notre agriculture. Autant d’efforts dont on parle peu, mais qui illustrent l’importance de l’Union européenne dans les territoires.

 

L’Europe, ce n’est pas uniquement des subventions, c’est aussi la plus grande puissance économique mondiale. Une force commerciale qui nous permet d’envisager de nombreux échanges avec des partenaires extérieurs. C’est notamment le cas avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande qui souhaitent resserrer leurs liens avec l’Union. La France en sera bénéficiaire, ces pays sont demandeurs de notre savoir-faire tant dans les produits que dans les services. Ma résolution européenne, adoptée par l’Assemblée le 31 mai 2019, encourage ces pays à permettre l’importation et à préserver nos AOP et nos AOC. Dans l’Ain, l’agriculture et l’artisanat ont beaucoup à gagner à pouvoir davantage exporter les produits haut de gamme qui font notre renommée.

 

L’Europe, c’est une approche positive des défis qui nous attendent. L’environnement, le commerce mondial, la préservation de la paix ne peuvent être envisagées qu’à une échelle continentale. À 500 millions d’Européens, nous sommes plus forts qu’à 68 millions de Français. Dans l’Ain, notre connaissance des enjeux frontaliers, notre tissu industriel et nos produits renommés sont des opportunités pour nous, et nos partenaires. En étant des acteurs incontournables de la construction européenne, nous contribuons à l’avenir de notre territoire.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

À Paris

Olga Givernet - Députée de l'Ain

126 rue de l'Université - 75007 Paris

Tél. : 01 40 63 60 00

En circonscription

Olga Givernet - Députée de l'Ain

58 rue de Genève - 01630 Saint-Genis-Pouilly

Tél. : 04 50 99 64 56

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Logo LaREM
Logo Assemblée nationale