Incendie criminel contre l'abattoir d'Hotonnes dans l'Ain

02.10.2018

 

 

Dans la nuit du 27 au 28 septembre, un incendie d’origine criminelle a détruit l’abattoir d’Hotonnes, dans le Haut-Valromey (01). J'ai souhaité interroger le Gouvernement à ce sujet et assurer tout le secteur alimentaire de mon plein et entier soutien. 
 
Ma question 
Monsieur le Premier Ministre, dans la nuit de jeudi à vendredi, mon département de l’Ain a été marqué par un incendie criminel, perpétré contre l’abattoir situé à Hotonnes, dans le Haut-Valromey.  
C’est un acte grave qui a été commis. Il touche 80 familles aindinoises et plus largement tout un bassin de vie. Je veux leur apporter tout notre soutien. Je veux aussi rappeler qu’ici, dans cette Assemblée, nous soutenons les acteurs de l’alimentation. Le projet de loi que nous voterons dans quelques minutes en est la preuve. Nous pouvons avoir des débats, nous pouvons avoir des visions différentes. Mais rien, jamais, ne justifie la violence.  
Ce qui rend d’autant plus inadmissible cet incendie criminel, c’est que nous avons vu, lors des débats sur la loi EGALIM, des éleveurs, des producteurs passionnés par leurs métiers. Nous savons leur respect pour la condition animale et notre texte de loi renforce les mesures en ce sens. Nous savons leur envie de produire une alimentation de qualité. Ils méritent tout notre respect et nous les saluons pour leur travail. 
L’Assemblée nationale soutient la filière dans son ensemble. Ne les laissons pas être les victimes d’une poignée d’activistes. 
Ma question est la suivante : quelles mesures envisagez-vous pour protéger ces professions dans l’inquiétude ? 
Quels sont les moyens mis en œuvre pour assurer rapidement la tranquillité des éleveurs, des professionnels de l’abattoir, des bouchers, charcutiers ciblés par ces attaques ? 

 

Réponse de Christophe Castaner, Secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement : 
Madame la Députée, permettez-moi tout d’abord d’excuser M. Stéphane Travers. Ces attaques dont ont été victimes récemment des professionnels de la viande, des abattoirs, des boucheries sont effectivement totalement inadmissible. Nous les condamnons au nom du Gouvernement le plus fermement possible parce que nous pensons que si la liberté d’opinion est libre, en aucun cas le choix individuel de telle ou tel ne doit se traduire par cette forme de violence et jamais aucune idée, aucun mobile ne peut justifier de tels agissements. 
Concernant l’incendie du 28 septembre à Hotonnes dans votre département, l’enquête conduite sous contrôle judiciaire mobilise d’importants moyens parce qu’il faut identifier et interpeller les auteurs de ces actes manifestement criminels. Je veux au nom du Gouvernement vous assurer de notre plus total soutien et que vous puissiez porter ce soutien auprès des familles de votre département touchées par cet incendie. J’y associe l’ensemble des victimes de ces groupuscules qui depuis plusieurs mois tentent de déstabiliser une filière dont l’activité répond aux besoins quotidiens des Français. Nous savons l’importance de l’élevage comme un maillon essentiel de notre ruralité à laquelle nous sommes tous attachés. 
Sachez que dès le 5 juillet, en lien étroit avec le Président de la Confédération française des boucheries-charcuteries et traiteurs, des directives du Ministère de l’Intérieur ont été adressées à l’ensemble des préfets de régions pour qu’une coordination locale au plus près du terrain soit mise en place pour assurer la sécurité des différents sites d’exploitation et de commercialisation de notre viande. 
Je souhaite vous rappeler la détermination totale du Gouvernement pour que la liberté d’expression s’exprime mais qu’en aucun cas elle ne prenne cette forme-là.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

À Paris

Olga Givernet - Députée de l'Ain

126 rue de l'Université - 75007 Paris

Tél. : 01 40 63 60 00

En circonscription

Olga Givernet - Députée de l'Ain

58 rue de Genève - 01630 Saint-Genis-Pouilly

Tél. : 04 50 99 64 56

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Logo LaREM
Logo Assemblée nationale