Parcoursup : il y aura une place pour chacun dans l'enseignement supérieur

22.05.2018

 

Aujourd'hui, les premiers résultats de la procédure d'affectation Parcoursup sont rendus publics. C'est l'occasion pour moi de rappeler l'exigence de notre majorité sur l'accès à l'enseignement supérieur.

 

Notre engagement, c'est tout d'abord de donner une place à chacun dans l'enseignement supérieur. L'enjeu est important car le nombre d'étudiant augmente et le système précédent, APB, était à bout de souffle : 65 000 candidats étaient sans affectation à l'été 2017.

 

Voilà pourquoi il fallait remettre à plat le système et le rebâtir sur de bonnes bases. Avec Parcoursup, la moitié des candidats auront au moins un vœu positif dès ce soir, et la très grande majorité avant la fin du mois de juin. En effet, au fur et à mesure que des candidats retiennent certains vœux et en écartent d'autres, cela libérera des places pour ceux qui sont sur liste d'attente. Chaque jour, de nouveaux candidats seront ainsi affectés. Donc si certains d'entre vous êtes en attente de réponse positive, pas d'inquiétude, ça va arriver.

 

Par ailleurs, grâce à Parcoursup, toutes les conditions seront réunies pour aider les étudiants à réussir leurs études. Là encore, il y avait urgence ! On compte 60 % d'échec en première année de licence ! C'est pour cela que Parcoursup permet de regarder les forces de chaque candidat par rapport aux exigences des différents cursus, pour évaluer sa capacité à y réussir.

 

C'est sur ce principe que dans les filières non tendues, les candidats n'ayant pas tous les pré-requis seront admis, mais mieux accompagnés, par du tutorat, du soutien ou la possibilité de faire la première année à leur rythme, sur deux ans. Dans les filières où les candidats sont nombreux, comme avant, certains ne pourront pas être retenus. Mais là où l'an dernier, on tirait au sort, cette année ce seront les candidats les plus à-même de réussir dans ces cursus qui seront affectés.

 

Enfin, Parcoursup apporte surtout de la transparence là où le système précédent était opaque. Le code source utilisé pour la plate-forme numérique est public et accessible à tous. Chacun peut donc regarder et comprendre comment l'affectation fonctionne. Par ailleurs, les critères d'évaluation des candidatures ont été annoncés à l'avance. Enfin, les candidats qui seront sur liste d'attente connaitront leur rang sur cette liste, et pourront ainsi savoir où ils en sont. Cette transparence était un de nos engagements et nous tenions à l'honorer car la transparence est la condition de la confiance.

 

Je souhaite à l'ensemble des candidates et des candidats pleine réussite dans leurs projets, nous serons mobilisés pour mettre toutes les chances de leur côté et les accompagner dans leurs études supérieures.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

À Paris

Olga Givernet - Députée de l'Ain

126 rue de l'Université - 75007 Paris

Tél. : 01 40 63 60 00

En circonscription

Olga Givernet - Députée de l'Ain

58 rue de Genève - 01630 Saint-Genis-Pouilly

Tél. : 04 50 99 64 56

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Logo LaREM
Logo Assemblée nationale