Visite de la carrosserie Greny à Péron

21.09.2017

 

J'ai eu le plaisir de visiter l'entreprise Greny Carrosserie le 21 septembre dernier, en compagnie d'une délégation de la Chambre de Métiers et de l'Artisant de l'Ain constituée de son président, Vincent Gaud, sa 2ème vice-présidence, Anne-Marie Torunski et d'Eric Guillot. Pour moi, le terrain est un élément essentiel de la fonction de députée : on ne peut pas agir de manière efficace et pertinente sans aller au contact des acteurs et des problématiques locales. Je remercie donc chaleureusement Yannick Consani, qui a fondé et continue de diriger cette entreprise, pour son accueil.

 

Nos échanges ont été riches et constructifs. Pour cette PMA qui remplit un service essentiel aux Gessiens, de nombreuses difficultés compliquent l'activité. Le poids des normes, aussi lourdes pour les PME que pour les grandes entreprises, complexifie le travail et nécessite un travail administratif important. Par ailleurs, recruter des travailleurs est une gageure : les loyers élevés et les salaires beaucoup plus compétitifs de l'autre côté de la frontière font que les salariés sont difficiles à retenir !

 

Ces enjeux touchent les nombreuses PME qui constituent le tissu économique de la zone frontalière et qui remplissent les services dont nous avons besoin. J'ai assuré Yannick Consani de mon soutien et que je serai particulièrement soucieuse d'apporter des solutions à ces difficultés. La simplification des normes rendra l'action des entrepreneurs plus simples et un droit à l'erreur sera instauré pour ne pas pénaliser les entreprises qui, de bonne foi, se trompent dans l'application des règles.

 

Par ailleurs, des mesures amélioreront aussi le pouvoir d'achat des ménages ce qui facilitera les recrutements par les employeurs de la région. La bascule des charges vers la CSG entraînera une augmentation du salaire net sur la fiche de paie, et la prime d'activité sera revalorisée dès 2018 jusqu'à 1,3 Smic environ. Enfin, sur le logement, les règles seront là encore simplifiées pour encourager des constructions nouvelles partout où c'est pertinent, ce qui fera baisser le coût du logement pour les travailleurs.

 

En tant que députée, je veillerai à la mise en œuvre de ces mesures dès le vote du budget 2018 afin que les entreprises de la zone frontalière soient soutenues et puissent développer leur activité.

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

À Paris

Olga Givernet - Députée de l'Ain

126 rue de l'Université - 75007 Paris

Tél. : 01 40 63 60 00

En circonscription

Olga Givernet - Députée de l'Ain

58 rue de Genève - 01630 Saint-Genis-Pouilly

Tél. : 04 50 99 64 56

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
Logo LaREM
Logo Assemblée nationale