Sécurité : hommage au brigadier Eric Masson


L’assassinat lâche jeudi dernier du brigadier Eric Masson en opération anti-drogue à Avignon a suscité un sentiment de tristesse, de colère et de solidarité que je partage.


Aussi, je réitère toutes mes pensées à la famille et aux collègues endeuillés.


Aux forces de l’ordre, je veux redire qu’elles peuvent compter sur l’appui total de l’Exécutif et de la majorité présidentielle.


Sans céder aux sirènes de la démagogie, nous ne cèderons rien sur la sécurité des Français.


« Nous avons besoin d’une réponse de répression mais aussi de prévention [...] Les résultats vont se voir bientôt quand nous aurons la possibilité de les qualifier »


D’ores et déjà, le gouvernement a annoncé : - Généralisation des caméras-piétons - 10 millions d’euros pour sécuriser les commissariats


Des suspects ont été identifiés et appréhendés. Ils sont en garde à vue. L’enquête suit son cours.


Nous menons une guerre implacable contre les trafics de drogue. Nous gagnerons.