Porte-parole LREM pour l'audition du Ministre chargé du commerce extérieur


Désignée pour prendre la parole au nom du groupe LREM en Commission des Affaires étrangères, j’ai d’abord interrogé le Ministre Franck Riester sur l’Appel de Christchurch.


Il y a deux ans, la France et la Nouvelle-Zélande lançaient un appel contre la diffusion sur internet de contenus produits par les groupes terroristes lors d'attentats.


C’était deux mois jour pour jour après le terrible attentat de Christchurch, qui fit 51 morts, victimes de la haine antimusulmans. Le terroriste avait diffusé les images du carnage en live sur les réseaux.


Quel bilan pour cette belle initiative ? Quelle pression l’Union européenne peut-elle placer sur les géants d’Internet pour aller plus vite ?


J’en ai profité pour faire le point sur l’avancement des négociations de l’accord de libre-échange (ALE) avec la Nouvelle-Zélande.


C’est un pays que je connais bien, qui partage nos valeurs et qui est un partenaire stratégiquede la France dans la zone indopacifique. Au printemps 2019, j’avais été rapporteure sur la résolution européenne relative à cet ALE.


Pour rappel, une résolution européenne est un texte par lequel le parlementaire prend position sur une politique ou un acte de l’Union européenne.


Pour revoir la réunion de la Commission en intégralité.