Petit-déjeuner parlementaire autour de Philippe Wahl, PDG du groupe La Poste



A l’invitation de son PDG, j’étais ce matin au Musée de La Poste pour une présentation du plan stratégique « La Poste 2030 ».


3 enjeux principaux ont été abordés :


1) Continuité du service postal en période Covid


J’ai rappelé à Philippe Wahl qu’hélas La Poste n’avait pas été totalement au rendez-vous au commencement de la crise sanitaire lors du premier confinement. Pendant plusieurs jours, nous n’avions plus un seul bureau de poste ouverts dans le Pays de Gex. J’ai eu l’occasion de le souligner.


Cependant, après un démarrage compliqué, la mobilisation a été exemplaire par la suite, notamment pour le versement des prestations sociales. Merci aux agents de La Poste d’être à la hauteur de leurs missions, avec dévouement et professionnalisme.


2) Amazon : à la fois concurrent et premier client du Groupe La Poste


Pour compenser la décrue de l’activité « courrier », le Groupe a réorienté ses forces vers la livraison de colis. Sur ce segment, Amazon est un client stratégique.


3) Compensation des missions de service public par l’État


Un rapport d’information vient d’être remis par un groupe de travail du Sénat sur l’avenir des services publics de La Poste.


Il liste plusieurs recommandations pour préserver la viabilité financière du Groupe. Il trace également des pistes d’orientations stratégiques pour mieux valoriser le réseau en adéquation avec les besoins des usagers.


Je reste très attentive à la présente des services publics dans nos territoires. C’est vital pour la cohésion de nos territoires ruraux.