"On veut des profs" lettre ouverte des associations de parents d'élèves



Je relaie ci-joint la lettre ouverte adressée en juin par la FCPE et l’UNAAPE aux professeurs candidats à la mobilité. Las de la pénurie persistante de professeurs dans notre Pays de Gex, les parents d’élèves se mobilisent.


En avril, par un courrier intitulé « on veut des profs », ces mêmes associations ont interpellé élus et services de l’Éducation Nationale. J’avais immédiatement répondu, formulant des recommandations concrètes. Les parents m’ont remercié.


Fin mai, nous nous sommes réunis en visioconférence. Nous avons eu des échanges constructifs et plusieurs pistes ont été discutées, certaines reprises dans la lettre ouverte.

Depuis le début de mon mandat c’est pour moi un combat prioritaire :

- Vie chère : j’ai demandé au gouvernement en 201 8 et en 2021, où en était la remise à plat du régime d’indemnités de résidence des fonctionnaires ; - Évolution des effectifs : je me suis rapprochée de la Directrice académique des services de l’Éducation Nationale (DASEN) pour obtenir un état des lieux des postes pourvus et vacants ; - Recrutement de professeur d’allemand : j’ai pris attache avec le consulat général d’Allemagne à Lyon pour solliciter une aide au recrutement de professeur d’allemand ; - Attractivité des postes : en 2018 j’ai obtenu du Rectorat de Lyon une extension à l’enseignement secondaire du système de bonification de point existant pour les personnels du primaire, et ce pour l’ensemble de l’Ain Est.