Olga Givernet, députée de l’Ain : « Les fêtes pourraient être compliquées »




"La médecine de ville est plus préparée que la première fois : les docteurs savent s’organiser sur les protocoles, notamment pour séparer les «patients Covid» des «patients non-Covid». J’encourage la mise en place de CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé), pour une vraie collaboration interprofessionnelle. Le prochain enjeu sera la gestion du vaccin. Il faut s’attendre à ce qu’il ne soit pas disponible partout, au même moment."


Pour lire l'article de la tribune républicaine : https://www.latribunerepublicaine.fr/17206/article/2020-11-13/olga-givernet-deputee-de-l-ain-les-fetes-pourraient-etre-compliquees