Les délégués des communes à l'AG du Syndicat Intercommunal d'Energie et d'E-communication de l'Ain


Dans notre département de l’Ain, le SIEA est un acteur majeur. Il est responsable de la distribution d’électricité et de l’installation de la fibre optique sur l’ensemble du territoire.


Seule parlementaire présente, il était important pour moi d'assister à cette assemblée générale qui fait le bilan de leurs activités et des difficultés actuelles qu'ils connaissent.


Depuis quelques mois, le prix de l’électricité connaît une forte hausse.


Dans ce contexte, le Gouvernement a pris la décision en janvier 2022 d’augmenter les volumes d’électricité qu'EDF cède à ses concurrents dans le cadre du dispositif Arenh (accès régulé à l'électricité nucléaire historique). L’objectif : limiter la hausse des prix pour les consommateurs.


La mise en œuvre du bouclier tarifaire prévoit que la hausse des tarifs réglementés soit bloquée à 4 % TTC pour les consommateurs résidentiels. Le gouvernement envisage également d'étendre ce bouclier tarifaire aux entreprises consommatrices de gaz et exportatrices pour répondre à l'augmentation importante du prix du gaz.


Cependant, il reste une incertitude sur le coût de l’énergie au sein des budgets des collectivités territoriales. Nous devons répondre à cette inquiétude grandissante parmi les élus pour anticiper au mieux la hausse des prix de l’énergie dans les semaines et mois à venir.


J'ai signalé au Ministre de l'économie, Bruno Le Maire les problèmes liés à l'incertitude sur le coût de l'énergie pour les collectivités territoriales, qui a bien pris en compte cette problématique.