L'Assemblée condamne unanimement les thérapies de conversion


Très fière que l’Assemblée nationale ait décidé de pénaliser de manière unanime les « thérapies de conversion », ces pratiques d’un autre âge visant à modifier l'orientation sexuelle ou l'identité de genre d'une personne.


Ces thérapies sont une honte et je me réjouis qu’elles soient maintenant condamnées. Et les peines seront lourdes jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

Un grand bravo à ma collègue députée LREM et amie Laurence Vanceunebrock, qui a porté ce texte.


C’est une belle loi de liberté, d’égalité et de fraternité.

#Rienàguérir