Convention Franco-Suisse métaux précieux


Au nom du groupe LREM, j’ai défendu ce matin en Commission des Affaires étrangères l’approbation de la convention franco-suisse relative à la reconnaissance réciproque des poinçons officiels apposés sur les ouvrages en métaux précieux et les ouvrages multimétaux.


Par-delà les bénéfices économiques attendus, la préservation du secteur de la bijouterie-joaillerie-horlogerie revêt dans notre région du Haut-Jura – Pays de Gex une signification symbolique et historique très forte que j’ai rappelée.


La convention a été adoptée à l’unanimité.