Cérémonie du 11 novembre à Echevenex


Comme toujours, les célébrations du 11 novembre sont un temps fort de solennité républicaine et d’émotion partagée en souvenir des millions de morts, souvent très jeunes.


Voici quelques extraits de mon discours :


« Dans nos campagnes, dans nos villes, dans nos bourgs, nous pouvons lire les noms de ces jeunes hommes sur les monuments aux morts. Ils sont 15 sur la stèle « ECHENEVEX À SES ENFANTS ». Elle nous rappelle notre devoir de mémoire et de transmission. […] Il y a 103 ans, la France sortait exsangue, hébété, traumatisée de quatre ans de conflit. […] heureusement, les temps ont changé. Nos ennemis d’hier sont devenus nos partenaires, nos alliés d’aujourd'hui au sein d’une Europe unie. N’oublions jamais que c’est à la construction européenne que nous devons plus de 70 ans de paix et de prospérité. »