Cérémonie de commémoration en souvenir des victimes de la Guerre d'Algérie


À Valserhône cérémonie de commémoration en souvenir des victimes de la Guerre d'Algérie et des combattants en Tunisie et au Maroc.


À l’invitation du Maire Régis Petit, que je remercie, j’étais ce matin à Valserhône pour rendre hommage aux victimes militaires et civiles de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.


59 ans après les Accords d’Evian, la France reste tourmentée par cet épisode douloureux de notre histoire nationale et républicaine.


J’ai salué les efforts sincères du Président de la République pour la réconciliation des mémoires dans le respect de toutes les sensibilités.


Se souvenir c’est honorer la mémoire de nos morts. C’est aussi passer le flambeau aux jeunes générations.