top of page

Adoption de l'amendement les industries "hyper électro-intensifs"



Le 13 novembre 2020, avec mes collègues Typhanie Degois et Anthony Cellier nous avons présenté un amendement pour soutenir les industries "hyper électro-intensifs" ( =entreprises dont l’activité nécessite une consommation importante d’électricité.)


L'amendement permet aux entreprises électro-intensives de : - Compenser le coût additionnel qu'engendre le système de quotas carbone dans leurs factures. - Réduire leur empreinte carbone de la consommation d'électricité. - 50% de l'aide devra être réinvesti dans des projets conduisant à une réduction. significative des émissions de gaz à effet de serre et améliorent leur performance énergétique. - L'élaboration d'un audit énergétique pour s'investir dans une démarche de réduction de leurs gaz à effet de serre.


Dans l’Ain l’usine Ferropem à Anglefort (producteur de silicium) est concernée.

Ce nouveau dispositif entrera en vigueur en 2021 et la mise en œuvre des aides sera effective en 2022.


Comentarios


bottom of page